Quoi faire une fois Delphi 10.4.1 Sydney installé ?

La première chose à faire est de s'assurer que tout fonctionne correctement dans votre environnement de travail.

Ensuite vous pouvez faire un backup de vos codes sources avant d'ouvrir vos projets sous la nouvelle version de Delphi et vous assurer qu'ils se compilent correctement. Lancez également une phase de test des programmes en question car des modifications au niveau des threads pourraient vous impacter même sans que vous ne le sachiez.

Si vous n'aviez pas utilisé la version 10.4 il est recommandé de voir ce qui a changé dedans. Vous pouvez lire les notes de mise à jour proposées sur la documentation officielle comme vous pouvez regarder la session de présentation et le guide en PDF que Grégory Bersegeay, Laurent Navarro et moi-même avons réalisés en juin.

Si vous avez développé des logiciels pour macOS pensez à ajouter l'image en 512x512 et 1024x1024 dans vos fichiers ICNS, surtout si vous voulez les publier sur le Mac App Store.

Si vous avez développé des applications mobiles pour iOS, mettez à jour les icones et créez les images du launch screen (qui doivent remplacer les images de splash screen).

Si vous avez développé des applications mobiles pour Android, mettez à jour la liste des librairies Java utilisées par l'application depuis le gestionnaire de projet, mettez à jour les icones et splash screen dans les options de projet, puis assurez-vous que vos applications ont les bonnes permissions dans les options de projet et dans le code source puisque des modifications sont nécessaires pour Android 10 et qu'il y en aura aussi pour Android 11.

Enfin, si vous aviez des projets Windows VCL, vous pouvez continuer à convertir vos images en multi résolutions, adapter vos styles, faire évoluer le manifest depuis les options du projet et recompiler le tout pour bénéficier d'un certain nombre de changements visuels et d'optimisations dans la RTL.

Pour les projets FireMonkey pour Windows et Linux, une simple recompilation devrait également vous faire bénéficier de pas mal d'optimisations dans la RTL (notamment threads, types et collections génériques).

Si vous aviez développé des jeux vidéos en FMX, jetez aussi un oeil au composant TBufferedLayout ajouté en 10.4 et à la possibilité de basculer sur le moteur graphique Metal sur les environnements d'Apple (iOS et macOS).

Pour toutes vos applications mobiles, vérifiez que vous gérez correctement le clavier virtuel sur les éventuels champs de saisie et le cycle de vie de l'application pour ne pas perdre de données ou vos utilisateurs suite à un coup de fil.

Quand vous aurez tout remis à niveau, compilé et testé, vous pourrez sereinement publier les nouvelles versions sur les différents magasins d'application et les transférer à vos utilisateurs habituels.

Et n'oubliez pas de parler de vos logiciels grand public sur les réseaux sociaux et de nous en informer (MVP, Embarcadero ou Barnsten) afin que nous en parlions aussi d'une façon ou d'une autre selon les thématiques et cibles.