Mes 5 fonctionnalités préférées de RAD Studio 10.4 Sydney

David Intersimone ayant lancé le mouvement sur les blogs d'Embarcadero en donnant ses 5 fonctionnalités préférées de RAD Studio 10.4 Sydney, me suis dit que ça serait bien de suivre et d'avoir vos avis après 3 semaines d'utilisation de RAD Studio 10.4 Sydney.

  1. Ce ne sera une surprise pour personne et c'est assez facile : ma fonctionnalité préférée de RAD Studio 10.4 Sydney c'est Delphi.
    Oui, je sais, je triche, mais c'est clairement la raison pour laquelle je suis ici, donc j'assume préférer ce langage et ce logiciel de développement à ceux que j'ai pu pratiquer en plus de 35 ans de programmation logicielle.
  2. La seconde c'est l'amélioration de l'éditeur de code avec l'intégration de LSP (Langage Server Protocol).
    Code Insight, même s'il a des ajustements à subir, est une merveille dans Delphi 10.4 Sydney. Aucun ralentissement ni blocage en cours de saisie, plus d'absence de proposition sans qu'on ne sache pourquoi (en général à cause d'une erreur dans une autre unité du projet), c'est vraiment une source de gain de temps.
  3. La troisième c'est Error Insight.
    Là encore, c'est lié à l'éditeur de code et à LSP, mais peu importe. Eror Insight permet d'avoir en temps réel les erreurs qui se poseront lorsqu'on tentera la compilation du projet en cours. Même si ça existait déjà en affichant des messages dans la vue structure, la possibilité d'avoir le détail dans l'éditeur de code et connaître l'erreur en infobulle en plaçant le curseur de la souris dessus, c'est vraiment génial.
  4. Pour la quatrième, c'est d'avoir un truc plus clair sur la gestion des chaînes en Pascal.
    Les helpers travaillent en mode "0-based" sur les chaînes de caractères. Les fonctions et procédures historiques en mode "1-based". Ca ne change plus en fonction de la plateforme de compilation et c'est une source d'erreurs en moins pour les développeurs (à condition de mettre à niveau les codes sources existants si vous faisiez la distinction desktop / mobile).
  5. Enfin, ma cinquième fonctionnalité préférée dans Delphi 10.4 Sydney c'est le retrait d'une fonctionnalité : ARC.
    L'Automatic Reference Counting sur les plateformes mobiles était une bonne idée pour tenter de ne pas perturber des développeurs Java, Android, Objective-C ou Swift arrivant sur le Pascal, mais franchement, pour les développeurs Delphi, quelle connerie !
    Embarcadero a annoncé son retour en arrière en 2018, c'est maintenant opérationnel dans tous les environnements et on ne se pose plus de question pour FireMonkey : quand on crée une instance d'objet, on la libère après utilisation. C'est simple à faire, facile à comprendre et pour moi c'est une saine pratique car ça rappelle que la mémoire des ordinateurs n'est pas une ressource illimité et qu'il faut en prendre soin.

Voilà, vous avez ma liste. Et pour vous, quelles sont vos nouveautés ou fonctionnalités préférées de RAD Studio 10.4 Sydney ?