Quoi de neuf pour Delphi et RAD Studio en avril 2020 et au delà ?

Avec la pandémie au coronavirus COVID-19 qui a touché l'Europe après l'Asie, tout s'est un peu mis au ralenti ou arrêté. Un confinement général est toujours en cours dans la plupart des pays européens et un peu partout dans le monde au moment où j'écris ces lignes. Le mot d'ordre actuel est de rester chez soi et de limiter au maximum les contacts extérieurs pour casser la propagation du virus. Le télétravail dans nos métiers est devenu la norme pour tous ceux d'entre nous qui le peuvent.

Plusieurs initiatives d'animation de la communauté de delphinautes sont en cours un peu partout histoire de rappeler que ce n'est pas parce que le monde ne tourne pas comme d'habitude qu'il faut nous relacher.

Embarcadero a relancé quelques séries de webinaires sous la forme de discussions entre chefs de produit et MVP sur des thématiques précises. Elles sont disponibles sur la chaîne YouTube d'Embarcadero.

Et de mon côté j'ai lancé une formation en ligne pour apprendre la programmation logicielle depuis le 23 mars en utilisant bien entendu Delphi comme logiciel de développement de base. cette formation donnée sous forme de bootcamp gratuit devrait durer encore quelques semaines si tout se passe bien.

TMS Software a sorti encore une salve de mises à jours de ses packs de composants et notamment un composant de cartographie multi plateforme, multi logiciels de développement et surtout multi API de cartographie. Un composant qui devrait remporter les louanges des développeurs rafraichis par les décisions de facturer Google Maps après des années de gratuité et ne voulant pas se retrouver à nouveau coincés avec un autre prestataire.

Côté Cools Apps, Embarcadero a décidé de mettre en valeur les logiciels suivants en mars : SupRemo (un logiciel de prise de contrôle d'ordinateur à distance, concurrent de TeamViewer), SimplyGest (un logiciel de gestion d'entreprise), Neato Toolio (application mobile de contrôle d'aspirateurs de la marque Neato), COVID-19 Patient App (utilisée en Allemagne pour donner les résultats de tests de sérologie au COVID-19 aux patients concernés afin d'éviter les contacts inutiles lors du retrait des documents en laboratoires d'analyse et d'engorger les lignes téléphoniques) et enfin Mariscos (un logiciel multiplateforme de gestion de restaurants).

C'est à peu près tout ce qui s'est passé de notable en mars dans le monde de Delphi. Pour avril nous attendons "juste" la beta publique de Denali, nom de code pour la version 10.4 de Delphi, C++Builder et RAD Studio.

En espérant que tout se passe bien de votre côté, je ne peux que vous souhaiter un bon moi essentiellement à l'abris chez vous et de se retrouver prochainement en ligne lors du bootcamp, de futures sessions de formation ou de présentations et en live à nouveau courant juin ou septembre lors de la tournée annuelle de Barnsten en France à l'occasion de la sortie de la nouvelle version des produits de développement d'Embarcadero.